Exteralu

Portail coulissant : prix et devis

Fabrication et pose
Demande de devis - Étape 1 sur 6
Fabrication sur mesure
Fabrication sur mesure
Pose garantie
pose garantie
Made in france
100% HAUTS DE FRANCE
Devis gratuit
devis gratuit et sans engagement
mesure exteralu
Mesures & prises de cotes

Pour chaque projet, une prise de cote est effectuée par un professionnel sur place.

Estimation ajustée

Vous obtenez un devis sur mesure, avec un tarif adapté à votre projet.

poseur exteralu
Poseurs qualifiés

La pose est effectuée par un poseur expérimenté et qualifié.

Principe et définition du portail coulissant

Les propriétaires de maisons avec extérieur comprennent l’importance d’un portail. Il s’agit d’un certain investissement sur un produit qui, a priori, doit rester durablement dans le temps, pour marquer l’entrée de la propriété. Il permet au premier regard, également, de la définir. Les portails se déclinent en plusieurs types, dont le portail coulissant.

Il existe deux sortes de portails coulissants. Dans un premier temps, le portail coulissant plus traditionnel, que l’on retrouve dorénavant beaucoup dans les maisons neuves ou en rénovation. Le vantail glisse alors sur un rail qui est fixé au sol pour permettre le passage des personnes et des véhicules. Plus connu dans le milieu professionnel, le portail coulissant autoportant ne nécessite pas la pose d’un rail au sol. C’est un empiètement que l’on ne voit pas (et qui contribue à la beauté du portail), qui supporte l’ensemble, grâce à des plots qui sont scellés. Le portail, en ouvrant et en se refermant, semble flotter, car il se situe en général à 7 cm du sol.

Les portails coulissants peuvent être élaborés en différents matériaux, mais certains présentent beaucoup plus d’avantages ; ce qui leur attire les faveurs des propriétaires. Dans ce cadre, ce sont l’aluminium et le PVC qui arrivent en tête. Présentant certaines caractéristiques communes, ce sont pourtant des matériaux très différents. Certaines personnes ne jureront que par le PVC alors que d’autres préféreront sans conteste l’aluminium. Passage en revue de ces deux matériaux et de leurs propriétés.

Alu ou PVC : quelle matière choisir ?

L’aluminium et le PVC présentent tous les deux un atout sérieux : la légèreté. Pourtant, cela n’enlève rien à leur solidité et à leur façon de résister dans le temps. L’un comme l’autre ne rouillent pas ; contrairement à un portail en fer. Beau s’il en est, à l’entrée des demeures classiques ou traditionnelle, le portail en fer nécessite l’application d’un produit, de façon régulière pour retarder autant que faire se peut l’apparition de la rouille. On peut reprocher la même chose au portail en bois. Bien entendu, il ignore la rouille, mais il est nécessaire de le traiter contre les champignons, les insectes et contre les UV. Que ce soit grâce à une lasure ou une excellente peinture, le propriétaire est tenu d’observer un entretien drastique de ces deux matières.

Au niveau visuel, le PVC ressemble à du plastique. Certaines personnes associent cela, à l’absence d’entretien et le choisiront sans hésiter. S’il est possible de le trouver en plusieurs couleurs, des produits spécifiques permettent de lui redonner un second souffle, quand la décoration change. D’autres n’apprécieront pas cet aspect et se tourneront alors vers l’aluminium. Ce dernier en effet offre plus de possibilités en termes de design et de coloris, même si le PVC a su bien évoluer en quelques années. L’aluminium peut, en effet, être découpé au laser, pour des décors vraiment originaux et atypiques. Certains propriétaires, devant par exemple, choisir un portail et une clôture laissant passer le vent, choisissent des motifs particuliers, pour joindre l’utile à l’agréable. Points, silhouettes d’arbres, de roseaux ou encore d’animaux sont tout à fait possibles, avec les techniques d’aujourd’hui. Certains n’hésitent pas non plus à demander la gravure de phrases qui leur tiennent à cœur. Cela peut être un message de bienvenue, une maxime de vie ou encore un extrait d’ouvrage qui les a marqués. Difficile, en ce cas, de trouver un portail plus personnalisé, que l’on ne retrouvera nulle part ailleurs.

Au niveau de la forme, l’un comme l’autre peuvent être droit ou avec un arrondi sur le dessus ; ce que l’on appelle un chapeau de gendarme. Pleins, ajouré, à lames, tout peut être envisagé ; ce qui fait qu’il est parfois difficile de faire un choix. Un dernier critère peut les départager, le prix. Un portail aluminium est un peu plus cher qu’un portail en PVC, mais ses propriétés exceptionnelles et sa durabilité font que peu de propriétaires hésitent à investir, quand ils apprécient ce matériau. Il est en outre, recyclable.  

Avantages et inconvénients d’un portail coulissant :

Les avantages des portails coulissants sont pluriels. Mais on peut en premier lieu citer la facilité avec laquelle il peut s’adapter aussi bien sur les petits espaces que les grands. Comme presque tous les portails, il peut, même longtemps après la pose, faire l’objet d’une motorisation qui facilitera l’entrée ou la sortie de la propriété. Cela sera notablement utile, par temps de pluie, pour éviter de sortir de la voiture. Le fait de prendre un portail en aluminium ou en PVC ne nécessite pas un moteur de grosse puissance, ce qui ne serait pas le cas pour un portail en fer ou même en bois, selon l’essence choisi et la taille du portail. Les ouvertures et fermetures se font alors par le biais d’une petite télécommande que l’on peut actionner de chez soi ou emporter dans la voiture.

Quand aucun obstacle (arbre, atelier…) n’entrave le coulissement, ce qui rend donc sa pose possible, le portail coulissant ; selon les propriétaires donne une impression de luxe. Il est encore, pour beaucoup, apparenté à des propriétés relativement chères. Ce type de portail est parfait pour les entrées en pente, afin de faciliter l’entrée des véhicules. Au-delà d’une pente de 10%, on peut néanmoins lui préférer le modèle autoportant. La présence du rail, en effet, risquerait de créer ce que l’on appelle un effet de seuil. Le bas des véhicules peut être abîmé, en arrivant sur le rail. Il est le plus souvent composé d’un seul vantail et il est possible qu’il fasse 5 mètres de long. Pour des raisons de poids, même si les deux matériaux sont légers, il est quelquefois possible de le voir avec deux vantaux qui coulissent de chaque côté, pour une meilleure répartition de la charge, mais cela reste très rare. Autre particularité du portail coulissant, le propriétaire peut décider du côté d’ouverture. Cela le laisse libre, alors, de l’autre côté, de faire pousser des arbustes ou des massifs de fleurs, sans renoncer pour autant à un portail qui va lui apporter satisfaction. 

Il est tout à fait possible, afin de ne pas ouvrir le portail en totalité, de choisir un modèle avec un portillon intégré. Personnes à pied ou à vélo, pourront alors, passer par cette ouverture, sans que personne ne puisse regarder la décoration de jardin ou les abords de la maison. L’intégration d’un portillon apporte un outre, un charme particulier, même sur un portail à l’allure contemporaine. L’inconvénient majeur réside en le fait qu’il faille ; sauf si l’on opte pour un portail autoportant, nettoyer régulièrement le rail dans lequel il glisse. Sa proximité immédiate avec le sol, en effet en fait l’espace rêvé pour amasser des feuilles, à l’automne ou même un ou deux cailloux. La présence de graviers peut alors empêcher le portail de coulisser efficacement.

Conseil sur la pose :

La mise en œuvre d’un portail coulissant requiert pas mal de savoir-faire. Certains bricoleurs avisés s’y risqueront peut-être, mais pour avoir un ouvrage réalisé dans les règles de l’art, notamment au niveau de la maçonnerie, mieux vaut faire appel à des spécialistes. Leur intervention est toujours synonyme de durabilité. Du fait de leur expérience, la réalisation prendra en outre, beaucoup moins de temps, pour profiter plus rapidement d’un portail tout neuf.