Exteralu

Portail battant : prix et devis

Fabrication et pose
Demande de devis - Étape 1 sur 6
Fabrication sur mesure
FABRICATION SUR MESURE
Pose garantie
Pose garantie
Made in france
100% HAUTS DE FRANCE
Devis gratuit
devis gratuit et sans engagement

Portail battant : principe et définition

Quel portail mettra l’habitation et le jardin le plus en valeur. Voilà une question récurrente chez les propriétaires. Il est vrai que le choix d’un tel produit doit se faire après avoir pesé le pour et le contre de chaque type de portail. Le portail battant tient son nom du fait qu’il possède le plus souvent deux battants ; c’est-à-dire deux parties qui s’ouvrent et se ferment, en se joignant au centre. Ces deux parties peuvent également être appelées des vantaux ou ouvrants. C’est la présence de gonds, de part et d’autre qui rend ces ouvertures possibles ; lesdits gonds étant scellés dans des poteaux ou pilastres.

Selon le souhait du propriétaire, l’ouverture des vantaux peut se faire manuellement, sachant qu’un portail battant peut se fermer à l’aide de clés et d’une serrure. Mais il est également possible de le faire grâce à une télécommande quand le portail est motorisé. La motorisation peut être effectuée bien après, si les moyens financiers ne le permettent pas ou si simplement le propriétaire n’en voit pas encore l’utilité. Un portail battant peut s’ouvrir vers l’extérieur ; donc sur la voie publique. Ce type d’ouverture, plutôt rare, mais possible quand le portail se situe bien en retrait d’un trottoir ou d’une rue. Ce modèle se voit surtout en zone rurale. Il est conseillé aux propriétaires, d’opter pour une ouverture sur l’intérieur, quand cela est possible.

Portail battant alu ou PVC : quelle différence ?

Bien qu’ayant des traits communs, les amateurs de PVC ne sont pas forcément les mêmes personnes que celles qui préfèrent l’aluminium. Chaque matériau présente de nombreux avantages et relativement peu d’inconvénients ; ce qui fait qu’ils font partie des matériaux les plus utilisés, dorénavant pour ce type de produit. Bien entendu, il est possible de préférer le bois ou encore l’acier pour un portail extérieur. Mais ce qui rebute les propriétaires, malgré des atouts indéniables, dont l’esthétique ; c’est l’entretien régulier qui doit en être fait et toujours en utilisant des produits chimiques.

Ce n’est pas le cas avec des matériaux comme le PVC et l’aluminium. L’entretien se résume à un ou deux lessivages annuels, pour enlever la poussière accumulée. Il est toutefois préférable d’enlever quand elles apparaissent, les déjections d’oiseaux qui sont très corrosives et totalement inesthétiques. Tous deux très légers, ils sont pourtant extrêmement robustes. Non seulement ils durent dans le temps, mais subissent sans fléchir la pluie, le vent ou la neige. Pourtant, surtout si le portail est très exposé, il est préférable d’opter pour un modèle ajouré, quand la prise au vent est forte ; et ce, dans l’optique de ne voir aucune déformation de la matière.

Cela ne sera aucunement un défaut de fabrication ou lié à la qualité du produit, mais à la force de cet élément que rien ne peut stopper. Certaines maisons sont en effet, plus exposées que d’autres (situées en hauteur, près d’un littoral etc…). PVC et aluminium peuvent se trouver sous de nombreuses formes, tailles et couleurs. Mais on peut reprocher au PVC son aspect un peu plastique ; que certains ne relèveront pourtant pas, tant il est facile à vivre. A sa décharge, le portail battant en aluminium est un peu plus onéreux à l’achat, mais sa durabilité et son entretien quasi inexistant en fait un investissement plus de rentable, à moyen terme.

Avantages et inconvénients d’un portail battant :

Le fait qu’un portail battant puisse se trouver en différents matériaux est une aubaine pour un propriétaire qui profitera de ce passage entre le monde extérieur et la sphère privée, pour optimiser encore sa décoration outdoor. Il est possible de pouvoir, dès l’achat, ou après quelques années, installer une motorisation sur la plupart des portails battants, ce qui constitue un atout indéniable. Avec les années (et la pratique), on peut s’apercevoir qu’il est peu commode de devoir descendre de voiture, plusieurs fois par jour, pour ouvrir les deux vantaux. Cela est d’autant plus vrai quand la pluie cingle les vitres de la voiture ou quand le froid est mordant. Grâce à une télécommande, l’ouverture et la fermeture se font facilement. Souvent livrée en deux exemplaires, il est possible d’en mettre un dans la voiture et de conserver le deuxième à l’intérieur. Il n’est alors plus utile de se déplacer au portail ; quand un visiteur sonne et que l’on souhaite le faire entrer. 5 systèmes sont disponibles pour convenir à la plupart des portails, quel que soit leur type.

Dans le même ordre d’idée, il est souvent possible d’insérer, dans le corps même du portail battant notamment quand il est plein, un portillon. Sinon, il peut être installé à côté du portail principal, pour les personnes à pied ou à vélo ; ce qui est très pratique. Cette porte de petite dimension peut marquer une entrée différente, dans un endroit autre de la propriété ; avec la particularité, pourtant de faire un rappel en termes de matériaux et de couleurs, du portail principal.

L’absence de place, quelquefois peut faire hésiter les propriétaires. Pourtant les deux vantaux ne sont pas obligatoirement de la même taille ; ce qui ne nuit pas du tout à l’esthétique de l’ensemble. Cela est notamment le cas quand une structure préexistante comme un garage, ne permet pas d’ouvrir les deux battants sur une même longueur. Un tel portail fait, s’il est pris en taille standard, entre 2 et 4 mètres. S’il est conçu sur-mesure, il peut alors s’ouvrir sur 7.5 mètres, au maximum. Pour information, un vantail peut, dans le cadre d’un portail battant, s’ouvrir à 90° ou 180°. Cela est déterminé parfois par la nature du terrain ou la volonté du propriétaire. Une pose à 180° est souvent privilégiée quand il s’agit d’un accès tournant ; auquel cas, une simple ouverture à 90° ne laisserait pas passer un véhicule.

Le PVC, présent depuis de nombreuses années, a su évoluer pour cadrer avec les attentes des clients. Il est désormais possible de le trouver en de nombreux coloris. L’aluminium ; notamment grâce au découpage laser, peut afficher des designs très originaux et personnalisables à l’infini. Selon les goûts des clients, les profilés peuvent être plus ou moins fins, toujours dans un souci de beauté. Cela n’enlèvera rien à la solidité du produit ni au soin qui est apporté dans ses finitions. Le portail ouvrant a aussi le gros avantage d’être le type de portail le moins onéreux, vis-à-vis de ses confrères le portail coulissant et le portail autoportant.

Conseils sur la pose :

Que ce soit en rénovation ou lors d’une construction neuve, le fait de vouloir mettre un portail n’est jamais anodin. Faire le choix d’un portail battant suppose d’édification de deux poteaux. Ces derniers, recouverts d’enduit, ou autre bardage, soulignent le portail dont ils semblent les gardiens. Ils sont garants de la solidité de l’ouvrage ; car à chaque ouverture et fermeture, les gonds qu’ils recèlent vont être sollicités. Même si une telle pose peut sembler facile, pour un bricoleur de bon niveau, l’intervention de professionnels est toujours souhaitable, pour que l’ensemble soit de bonne facture. La maçonnerie, notamment, doit être parfaitement réalisée, pour que les pilastres ne s’effondrent pas, lors de violents coups de vents.