Exteralu

Peut-on installer un portail coulissant sans seuil ?

Portail autoportant axihome by me

Un portail est souvent un objet symbolique qui allie la volonté de séparation du monde extérieur et de l’univers privé avec le fait d’afficher très clairement ses goûts en matière de décoration. Si les portails battants ont toujours la cote, ils sont désormais détrônés par les portails coulissants.

En quoi consiste un portail coulissant, et quels avantages ?

Le portail coulissant consiste en un vantail qui glisse sur un rail fixé au sol et qui constitue donc le seuil. Il peut être manuel, mais il est aussi possible de le faire motoriser (dès l’achat ou après). Ce type de portail est parfait quand rien n’entrave son ouverture et sa fermeture, derrière le mur. Il peut donc être choisi quand aucun arbre ou aucun garage ne se trouve à proximité immédiate, sachant qu’il est possible de faire coulisser le vantail sur la gauche ou sur la droite, selon les possibilités. Si le portail battant est très conventionnel et très connu, le portail coulissant est souvent associé, dans l’inconscient collectif aux maisons luxueuses, voire aux propriétés, qu’il contribue ou à mettre en valeur, quand le regard peut se poser sur le jardin, de la rue, ou à cacher de la curiosité.

Un portail coulissant peut se trouver en plusieurs matériaux qui présentent chacun des qualités mais aussi certains défauts. On peut citer par exemple le bois, le fer, mais aussi le PVC et l’aluminium qui dominent le marché. Il s’agit en outre d’une structure relativement simple à poser pour un très bon bricoleur, même s’il est toujours recommandé de passer par un professionnel.

Est-il possible de poser un portail coulissant sans seuil ?

Un des seuls inconvénients du portail coulissant avec rail au sol est le soin qu’il faut apporter à ce dernier, pour qu’il ne s’encrasse pas. A fleur de sol, il est en première ligne pour que des insectes, des feuilles ou encore des cailloux s’y logent. Cela a pour conséquence, avec le gravier, que le rail ne coulisse pas bien. La solution la plus simple consiste en le fait de nettoyer régulièrement le rail si l’allée est gravillonnée. Dans le cas d’un chemin bitumé, vous n’aurez pas ce problème ou en tout cas beaucoup moins. Pour ne pas renoncer au portail coulissant, sans en avoir les inconvénients, il peut paraitre judicieux de se tourner vers le portail autoportant qui fait partie de la même famille, car il coulisse dans un rail creux qui se situe dans la structure.

Pour porter le portail : un bras ; que l’on ne voit pas de l’extérieur. Le vantail du portail autoportant se situe au-dessus du sol, à plus de 5 cm, ce qui donne une impression de grande légèreté. Ce type de portail, longtemps cantonné aux bâtiments professionnels, séduit les particuliers qui trouvent en lui l’alternative parfaite pour avoir un portail qui coulisse, sans les contraintes de nettoyage.  Il faut procéder à une pose soignée, avec la construction d’un socle en maçonnerie, du côté de l’ouvrant ; la rigidité du socle contribuant, avec le bras, à la rigidité de l’ensemble et sa durabilité.

Rapide

Obtenez un devis portail en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 6