Faut-il faire une déclaration de travaux pour une pergola ?

lames pergola bioclimatique

Rarement, une structure d’extérieur aura suscité autant de passion que la pergola bioclimatique. Il est facile d’expliquer son succès car en quelques jours, la famille possède une nouvelle pièce de vie directement dans le jardin ou sur la terrasse, pour en profiter quel que soit le temps. Pourtant, quand on crée ainsi une telle structure, il faut parfois faire des démarches administratives. Qu’en est-il pour la pergola bioclimatique ?

Dans quels cas faut-il déposer une déclaration de travaux pour une pergola bioclimatique ?

Les démarches sont en fait intimement liées à la superficie de la future pergola bioclimatique. Jusqu’à 5m², aucune démarche n’est à prévoir. Cette superficie permet de profiter d’une petite cour de ville ou d’un balcon, même par temps d’averse.

Il faut ensuite se renseigner en mairie pour savoir si un Plan Local d’Urbanisme (ou PLU) est mis en place. Cette information est importante car l’existence de ces règles suppose que certaines constructions ne puissent pas être érigées, qu’il faille se conformer à certaines obligations notamment en matière de coloris ou encore de matériau.

A ce titre, quand on veut une pergola bioclimatique en aluminium, que les propriétaires se rassurent : c’est souvent un matériau qui est accepté parce qu’il est élégant.

Sans PLU, jusqu’au 20m², il faut faire une déclaration de travaux. Mais cette superficie est augmentée à 40m² dans le cadre d’un PLU : les contraintes existent, mais les démarches sont réduites.

Au-delà de 20m², il faut un permis de construire, hormis si un PLU est donc en place, auquel cas, cela sera à partir d’une superficie de 40m².

Quels sont les options qui peuvent encore améliorer une pergola ?

Les démarches ; s’il y en a ; seront vite oubliées quand la pergola sera en place.

Elle peut être choisie en trois modèles et en sur-mesure. Prenant appui sur 4 ou 2 poteaux, nous avons la pergola indépendante ou autoportante et le modèle adossé. Le premier peut créer une halte dans le jardin, tandis que la seconde s’appuie en partie sur la façade.

Le modèle suspendu, quant à lui, offre la possibilité de gagner en légèreté visuelle, car la pergola tient uniquement grâce à la façade. La légèreté est cependant toute relative puisqu’une pergola peut peser plusieurs centaines de kilos, d’où l’obligation pour le professionnel de vérifier en amont si la façade le permet.

Reste enfin toutes les options qui viennent enrichir une structure déjà formidable à l’état brut. Stores et parois sont parfaits pour se prémunir contre le vent ou les regards. Capteurs de pluie, de vent ou brumisateur viennent à bout des averses, des brises soudaines et des coups de chaleur.

Prise intégrée pour recharger un téléphone, éclairage LED pour s’éclairer, sans payer le prix fort ou encore motorisation sont encore des options que les propriétaires peuvent désormais s’offrir lors de la pose, ou à postériori.

Le prix de la pergola bioclimatique dépend dont de nombreux critères et le professionnel aura besoin, outre la superficie, d’autres éléments pour établir son devis.

Rapide

Obtenez un devis pour une pergola bioclimatique en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 6