Extension de maison 25m² : modèles et devis

extension maison 25m2

Solution prisée pour gagner des mètres carrés sans devoir déménager, l’extension doit pourtant faire l’objet d’une bonne réflexion en amont car elle doit s’intégrer parfaitement au bâti existant dont elle sera la continuité, mais aussi à l’extérieur. Le choix du matériau est important à plus d’un titre.

Bois, aluminium ou PVC : comment choisir le meilleur matériau pour son extension ?

Il existe actuellement 3 matériaux que l’on peut utiliser pour la construction d’une extension. Le PVC, souvent honni par les services d’urbanisme pour son esthétique peu raffiné a cédé la place à deux concurrents de choc : le bois et l’aluminium.

Personne ne peut nier la beauté du bois et son aspect chaleureux. Mais cette beauté se paie au prix d’un entretien régulier, surtout si la façade est très exposée aux intempéries. Sans traitement, le bois peut présenter des champignons ou faire l’objet d’attaques par certains insectes. Après, il faut choisir entre une lasure incolore ou non ou encore une peinture. Ces produits d’entretien peuvent coûter cher, mais il faut aussi compter le temps passé à cet entretien.

Pour s’éviter tout tracas et jouir d’une extension qui restera belle pendant des décennies, sans utiliser de l’huile de coude, le matériau désormais prisé est l’aluminium.

L’extension ; donnant  sur un espace extérieur privatif ; est l’occasion de faire entrer la lumière à foison avec de grandes portes-fenêtres ou des baies vitrées. On peut choisir différents types de  toiture.

Combien coûte une extension de 25m² et quelles démarches administratives ?

Concernant les démarches administratives ; si la commune ne possède pas de PLU (Plan Local d’Urbanisme), il faut déposer une demande de permis de construire, parce que la superficie dépasse les 20m². Dans le cas d’un PLU, cela monte à 40m² : une simple déclaration de travaux suffit.

Le coût d’une telle extension va dépendre de critères relativement nombreux. La facilité d’accès au chantier pour pouvoir la construire, d’abord. Le matériau utilisé et le type de parois vitrées ensuite. En effet, la mise en place de baies vitrées à galandage, par exemple, suppose la création d’une paroi pour faire disparaitre les vantaux pour un effet spectaculaire.

Le type de toiture a une incidence sur le prix : le propriétaire souhaite-t-il une toiture plate, pentue et pleine, pentue mais avec une ouverture vitrée, dite en diamant ? Les parois vitrées vont-elles constituer la plus grosse partie de la construction ou non ?

Ce type de décision est corrélé à l’usage qui va être fait de l’extension. Un mur peut servir par exemple pour mettre des éléments de rangement ou l’électroménager d’une future cuisine. Une ouverture sur le jardin seulement sera souhaitée si la pièce fera office de bibliothèque ou de salon, et que l’on souhaite maximiser les rangements.

Les professionnels peuvent être de bon conseil pour faire le meilleur choix d’extension, d’autant qu’en fonction de son orientation, il faudra apporter une attention forte au type de vitrage : double ou triple ? Avec ou sans vitrage anti-UV ? Un menuisier poseur peut apporter des solutions à tous les problèmes.

Rapide

Obtenez un devis pour une extension en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 5