Pergola métallique : avantages et inconvénients

veranda en alu vue exterieur

Très à l’aise aux abords des maisons classiques, la pergola métallique semble venir d’une époque antique ; ce point séduisant les propriétaires de maisons. Est-ce aussi simple ?

Prendre une pergola métallique : bonne idée ?

Elle a de l’allure, c’est certain, d’autant qu’elle peut, si elle est fabriquée sur-mesure par un ferronnier, comporter différentes volutes, ce qui lui conférera une grande beauté et un aspect réellement classique. Elle ne se destine donc pas forcément à toutes les maisons, ce qui est quelque peu dommage.

Il ne faut pourtant pas croire qu’une pergola en métal puisse être installée et se faire oublier. Les personnes qui la commandent doivent avoir conscience que le métal aura besoin d’un entretien très régulier. Sans cela, la rouille va apparaitre par petits points d’abord, puis gagner l’ensemble de la structure jusqu’à la détériorer irrémédiablement. Selon l’exposition de la pergola, ce traitement anti rouille peut intervenir tous les ans, ce qui suppose du temps, mais aussi un coût.

Il ne faut pas mettre de côté non plus ce que l’on installe sur la pergola en métal pour apporter de l’ombre. Généralement, ce sont des cannisses, un matériau léger et naturel, mais qui ne vieillit pas bien s’il est laissé à la saison froide et qu’il faut remplacer au bout de quelques années, le plus souvent, à moins de les remiser à chaque début d’hiver.

De quoi décourager le propriétaire qui entendait passer de longues heures dehors, sans la contrainte d’un entretien.

Faut-il renoncer à cette belle structure d’extérieur ? Non, pas si l’on est prêt à faire connaissance avec la pergola bioclimatique en aluminium.

Une pergola bioclimatique en aluminium : qu’est-ce que c’est ?

L’aluminium a ceci de particulier qu’il trouve sa place tout aussi bien près des maisons classiques que des maisons contemporaines, de par son élégance.

C’est également un matériau qui résiste parfaitement aux aléas météorologiques. Pas de cannisses ou de voile, ici, mais des lames, en aluminium également qu’une personne peut orienter jusqu’à les fermer, au besoin, sur une pergola bioclimatique. En fonction de son choix, il obtient un ensoleillement maximum, de l’ombre ou une toiture étanche.

Pas besoin, donc, de démonter la pergola en fin de saison estivale, car elle offre la possibilité de rester dehors, même par temps de pluie, grâce à son toit fermé.

A cause ou plutôt grâce à son succès, la pergola bioclimatique s’est largement démocratisée et a connu des progrès fulgurants. Le plus difficile, sans doute est de choisir entre un de ses trois modèles (autoportant, adossé ou suspendu) et de se restreindre quant aux options dont on peut la parer. Une fois que l’on a pris la motorisation, au lieu de la manivelle, pour trouver la bonne inclinaison de lames, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Stores intérieurs qui protègent du vent et de la vue des autres, éclairage peu énergivore, prises de courant et autres capteurs ne sont que quelques exemples de ce qu’un professionnel peut ajouter pour que la pergola soit une structure d’extérieur intéressante en toutes saisons.

Rapide

Obtenez un devis pour une pergola bioclimatique en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 6