Exteralu

Portail coulissant sans rail : est-ce possible ?

Portail autoportant axihome by me

Difficile de rester insensible devant les portails coulissants qui s’ouvrent grâce à une motorisation. Quel confort d’utilisation. Mais à y regarder de plus près, certains ne possèdent pas de rail au sol. Comment est-ce possible et comment choisir le portail le plus adapté en fonction de ses besoins ?

Quels sont les deux types de portails coulissants ?

Le portail coulissant le plus connu est celui avec un rail au sol. C’est dans ce dernier que coulisse le vantail du portail, contrairement à un portail battant qui en possède toujours deux.

Si ce premier modèle est très pratique quand les abords de la maison sont bitumés, par exemple, il ne se prête pas aux allées gravillonnées. Les petits cailloux, quand la voiture roule pour sortir sur la voie publique ou entrer dans le jardin, sont en général éjectés par les roues. Ils ont la fâcheuse tendance de se mettre dans le rail, gênant la progression du vantail. Il faut alors, régulièrement, les enlever, ce qui peut se révéler à la longue contraignant.

C’est notamment pour cela que les propriétaires font le choix d’un autre modèle de portail coulissant ; l’autoportant. L’équilibre et le mouvement de l’ouvrant se font grâce à un bras mobile. Celui-ci ne se voit pas, puisqu’il est fixé dans un support maçonné au niveau du sol, à l’intérieur.

En présence d’un système de motorisation (ce qui ne relève pas de l’obligation, car il peut s’ouvrir manuellement, comme tous les portails), une crémaillère, un rail de guidage et un poteau se chargent à l’unisson de faire coulisser le vantail automatiquement.

Portail coulissant : faire le meilleur choix

Pas le choix quand on souhaite un portail autoportant qui ne sera pas abîmé par les bourrasques : il faut passer par un professionnel pour les travaux de maçonnerie. Le socle intérieur se veut relativement discret. Pourtant, il doit être d’excellente facture car quasiment à lui seul, il assure la stabilité et la pérennité de l’ouvrage.

Le choix du matériau impactera beaucoup sur la prise au vent mais aussi sur la puissance du moteur, en cas de motorisation. Dans les deux cas, il est préférable d’opter pour un matériau léger, avec des ouvertures, pour laisser passer le vent. Cela tombe bien, l’aluminium se prête facilement à cela.

Il peut être ajouré, de par sa forme (persienne, par exemple). Mais comme il est également possible sur les modèles sur-mesure de demander des découpes au laser pour une personnalisation complète, les formes géométriques, les phrases qui seront gravées permettront de laisser passer le vent suffisamment, tout en assurant une fonction de brise-vue.

Visuellement, comme il semble léviter à quelques centimètres du sol, même un portail autoportant de grande taille semble aérien. Le fait de prendre un modèle sans rail au sol et en aluminium suppose un entretien plus que réduit. Il suffira, de façon régulière, de passer un coup de jet d’eau dessus, pour enlever la poussière. Il n’a besoin d’aucun traitement pour rester beau pendant des dizaines d’années.

Rapide

Obtenez un devis portail en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 6