Longuenesse (62)
Calais (62)
St-Quentin (02)
Compiègne (60)
OFFRE EN COURS : 15% de remise sur toute la protection solaire (pergola, pergola bioclimatique, store banne)
du 1er au 30 Juin 2024
toiture véranda choisir

Quelle toiture de véranda choisir ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

La toiture choisie pour une véranda n’est pas uniquement une affaire de style mais jouera nécessairement sur l’esthétique de cette nouvelle pièce de vie et sa fonctionnalité. Comment prendre la décision la plus judicieuse ?

Véranda : choisir la meilleure toiture

La véranda, beaucoup de personnes l’imaginent entièrement vitrée du sol…au plafond. Il est vrai qu’avoir une toiture vitrée permet de gagner en luminosité, en chaleur, même si ce point doit être pesé en fonction de la zone géographique.

Il est important de penser à l’été et aux épisodes de plus en plus nombreux de canicule. Même avec une parfaite isolation, la véranda serait une pièce dans laquelle il serait impossible d’aller quand le mercure dépasse les 30 degrés.

Il existe cependant une solution avec le vitrage anti-UV qui se décline en plusieurs niveaux de protection. Plus le niveau est élevé, plus le pourcentage d’UV est arrêté, pour que la température dans la pièce reste supportable. Il sera important aussi de prévoir des stores à descendre, voire de les faire motoriser pour encore plus de praticité.

Autre possibilité : faire une véranda à toiture plate, avec des panneaux isolants, afin de pouvoir installer un éclairage de type LED (spots) ou mettre un lustre si on le souhaite. Même si on parle de toiture plate, il existe un léger dénivelé qui permet l’évacuation des eaux pluviales.

Quel matériau pour sa future véranda ?

Bien entendu, la forme choisie de la véranda, supposera parfois une forme particulière, comme cela sera le cas pour une véranda victorienne.

Pour faire le meilleur choix en fonction de l’orientation de la véranda, de la pièce de vie qu’elle est censée abriter, il est toujours conseillé de demander un accompagnement personnalisé à une entreprise.

Reste à déterminer aussi quel matériau sera utilisé pour la construction de cette véranda. Le bois, longtemps utilisé pour son charme et son caractère authentique est de plus en plus abandonné malheureusement, à la faveur de matériaux plus pratiques et sans entretien comme l’aluminium et le PVC.

Ce dernier n’est pas toujours bien vu par les services d’urbanisme, même si les propriétaires apprécient de ne pas devoir l’entretenir. Il est donc parfois refusé lors de la déclaration de travaux ou la demande de permis de construire ; ce qui est rarement le cas avec l’aluminium qui présente en plus d’une absence d’entretien également, la caractéristique d’être 100% recyclable.

Il se prête également plus aux longues portées car c’est un matériau ultra résistant qui reste beau, sans se décolorer sous l’effet du soleil et des UV, autre reproche que l’on peut faire à un PVC de mauvaise qualité.

Si la luminosité est attendue, sans renoncer à un bon pouvoir isolant, le professionnel pourra orienter selon les souhaits du client, vers un puit de lumière, une travée centrale (qui peut prendre l’appellation de puit de jour), pour obtenir le meilleur des deux mondes.

Pour se faire une petite idée du résultat final, le client peut prendre le temps de regarder d’anciennes réalisations du professionnel qu’il s’apprête à solliciter, afin d’en savoir plus sur les possibilités qui s’offrent à lui.

Rapide

Obtenez un devis pour une véranda en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 5
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Nos agences Exteralu
Longuenesse (62)
Saint-Quentin (02)
Compiègne (60)