Exteralu

Véranda avec volet roulant : est-ce possible ?

veranda avec volet ferme alu

Le but d’une véranda est notamment d’apporter une vue sur l’extérieur, quand on possède un jardin ou seulement une terrasse. Pourtant, il faut parfois composer avec la présence de voisins qui peuvent également voir ce qui se passe chez soi. Inutile de se priver de cette construction qui a tant à apporter.

Pourquoi vouloir mettre un volet roulant dans une véranda ?

Les vérandas sont un moyen parfait de gagner en surface habitable. Pratiques et fonctionnelles, le fait qu’elles soient parfaitement isolées en fait des nouvelles pièces de vie très agréables. Concrètement, il est possible de tout imaginer quand on en possède une : une cuisine de style industriel pour concocter de délicieux petits plats, tout en laissant le regard s’évader dans le jardin, un bureau qui apporte une source intarissable en matière d’inspiration ou encore un salon.

Pourtant, quand on souhaite être réellement chez soi, la présence de grandes baies vitrées peut être vue comme un inconvénient si les voisins sont un peu trop curieux. Il est possible d’y remédier en faisant installer dès la construction, ou après, des volets roulants.

Ces derniers peuvent être fermés manuellement, mais beaucoup de propriétaires optent pour la motorisation, voire la domotique, pour pouvoir fermer ou ouvrir les volets roulants à volonté, dès qu’il y a trop de lumière, pour regarder la télévision, ou quand ils allument les plafonniers, pour gagner en intimité.

Quel matériau privilégier pour la construction d’une véranda ?

S’il fallait encore des arguments pour convaincre un propriétaire qu’il doit équiper sa future véranda de tels accessoires : ils améliorent le confort thermique. Impossible de les relever, en outre, quand on se trouve à l’extérieur, car ils bénéficient souvent d’un système anti-relevage. L’utilité ? Limiter le risque d’effraction en passant par la véranda.

Quand on est convaincu, il reste à déterminer quel matériau va composer la véranda. Que ce soit le bois, le PVC ou l’aluminium ; tous sont d’excellents isolants thermiques et phoniques. Pourtant, il faut envisager sa véranda sur le long terme. Elle représente un certain investissement et il est normal de vouloir en prendre soin, pour qu’elle dure pendant des dizaines d’années.

Cela est possible avec les trois matériaux, mais pour quel entretien ? Le bois a besoin que l’on appose régulièrement des produits antifongiques, mais aussi pour le protéger des attaques d’insectes. Sans lasure, il finira par grisailler.

Reste le PVC et l’aluminium si l’on ne veut pas un entretien très contraignant. Le PVC n’a pas besoin d’entretien, mais il est souvent boudé par les propriétaires, car son aspect ne convient pas quand on recherche le charme ou encore l’élégance.

Par contre, l’aluminium regroupe toutes les qualités : beau, élégant, intemporel, le propriétaire peut commander sa véranda en n’importe quel coloris qui ne bougera pas dans le temps. Certaines finitions le rendent encore plus beau quand on n’aime pas l’aluminium mat. Enfin, concernant l’entretien, un simple passage de chiffon humidifié ou le jet d’eau deux fois par an suffisent. Que demander de plus ?

Rapide

Obtenez un devis pour une véranda en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 4
(S)
(A)
(L)
dimensions pergola