Longuenesse (62)
Calais (62)
St-Quentin (02)
Compiègne (60)
OFFRE EN COURS : 15% de remise sur toute la protection solaire (pergola, pergola bioclimatique, store banne)
du 1er au 30 Juin 2024
extension terrasse aluminium

Quelles autorisations pour une extension de maison ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Agrandissement d’une habitation ou même surélévation, pour gagner en superficie exploitable sont soumises généralement à des demandes d’autorisations. Nous faisons le point à ce sujet.

Les formalités administratives quand on fait construire une extension

Les autorisations sont corrélées à la superficie supplémentaire qui va être créée. Aucune n’est demandée pour une extension qui serait inférieure ou égale à 5m².

Jusqu’à 20m², c’est une déclaration de travaux qu’il s’agit de déposer en mairie auprès du service urbanisme. Il faut en amont se renseigner sur la présence d’un Plan Local d’Urbanisme qui détermine ce qu’il est possible de faire en matière de travaux, les matériaux à utiliser ou encore les coloris qu’il faut prendre ou qui ne sont pas autorisés. Cela est notamment le cas pour les communes qui possèdent des bâtiments historiques ou remarquables.

Au-delà de 20m², c’est un permis de construire qu’il faut constituer et déposer pour examen auprès de ce même service.

Une déclaration préalable de travaux obtient en général une réponse sous un mois ; trois pour le permis de construire.

Grâce aux différents plans et photos, le service urbanisme détermine si l’extension ne va pas dénoter et dénaturer le bien existant, mais aussi son environnement et surtout vérifier que cet agrandissement ne va pas poser de problèmes auprès du voisinage (création de vis-à-vis, notamment).

Quelle que soit la superficie créée, il faudra la déclarer auprès du fisc dans un délai de 90 jours, car cela va avoir une incidence sur le calcul de la taxe foncière et de la taxe d’habitation dans le cas d’une résidence secondaire.

Pourquoi prendre l’aluminium pour son extension ?

L’extension peut prendre différentes formes, certains l’envisageant comme une future véranda entièrement vitrée ou d’autres comme une pièce fermée, mais qui peut donner sur l’extérieur.

Il faut alors s’intéresser à la praticité de cette nouvelle pièce. Généralement, on crée un endroit pour en tirer bénéfice au quotidien, pas pour être esclave d’un entretien trop contraignant. Le choix du matériau est donc important.

Il se fait généralement entre le bois et l’aluminium. Le bois est certes authentique, mais l’entretien qui doit être fait contraint les propriétaires, tous les trois ou quatre ans, à le repeindre ou encore à appliquer une lasure.

Pour que le résultat soit aussi durable ; sachant que l’extension sera soumise aux intempéries et aux UV ; il s’agit de prendre des produits souvent coûteux en plus du temps et de l’énergie qu’il faut consacrer à cette corvée. L’externaliser à un artisan suppose une enveloppe encore plus conséquente.

L’aluminium ne demande pas d’entretien spécifique, même s’il est évident qu’il sera nécessaire de passer les montants à l’eau chaude et savonneuse de temps à autre, pour enlever la poussière si la pluie ne s’en charge pas.

Elégant, il fait partie des matériaux qui plaisent aux services d’urbanisme car convenant aussi bien aux maisons anciennes qu’il va magnifier qu’aux bâtisses plus contemporaines. Si aucun texte ne dit le contraire, le propriétaire peut donner libre cours à son imagination en termes de coloris ou de forme pour son extension car l’aluminium se prête très facilement à la personnalisation.

Rapide

Obtenez un devis pour une extension en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 5
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Nos agences Exteralu
Longuenesse (62)
Saint-Quentin (02)
Compiègne (60)