Longuenesse (62)
Calais (62)
St-Quentin (02)
Compiègne (60)
OFFRE EN COURS : 15% de remise sur toute la protection solaire (pergola, pergola bioclimatique, store banne)
du 1er au 30 Juin 2024
pergola alu gris toit retractable

Pergola : est-ce que l’on perd en luminosité ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

La pergola étant souvent (mais pas toujours) adossée à la maison, il est courant que les propriétaires s’inquiètent de la perte potentielle de luminosité dans la pièce qu’elle jouxte. A raison ou non ?

La pergola bioclimatique et luminosité dans la maison : ce qu’il faut retenir

Pourquoi craindre une perte de lumière naturelle ? Tout simplement parce qu’une pergola fonctionne selon le principe suivant : en fonction de la météo, le propriétaire des lieux peut orienter des lames en aluminium qui composent sa toiture. Cette dernière se retrouve quel que soit le modèle (adossé, autoportant ou suspendu).

Même quand elles souvent ouvertes, les lames peuvent s’apparenter à des canisses. On utilise généralement ce procédé pour créer de l’ombre, sans pourtant vouloir la subir en toutes saisons. Qu’en est-il pour la pergola bioclimatique ?

Pour éviter toute perte de lumière naturelle, il est conseillé de prendre des lames larges et de bien orienter sa structure.

En faisant part de son inquiétude à un professionnel de la pergola bioclimatique, il validera certainement cette décision et trouvera alors l’emplacement idéal pour la pergola et se chargera de la fabrication des lames larges. Dès qu’elles seront en position ouvertes, à 90°, le soleil et la lumière passeront complètement.

On peut, si l’on n’est pas persuadé, opter pour un autre type de toiture, pour sa pergola bioclimatique : le toit rétractable. La toiture s’ouvre d’un côté ou d’un autre, voire s’écarte en deux, pour laisser passer pleinement le soleil.

Quels sont les différentes options à demander sur sa pergola bioclimatique ?

L’idée est bien entendu de tirer parti du soleil, quand on le souhaite, mais aussi de bénéficier de l’ombre au besoin. La pergola sert également d’abri quand il pleut, quand on ferme totalement ses lames. Pour autant, quand on l’achète, elle utilise une manivelle et a donc un fonctionnement manuel.

Il est possible de se lasser de ce geste auquel cas, il convient de faire poser une motorisation. Celle-ci sera indispensable si l’on entend mettre des capteurs. Loin d’être des gadgets, ce sont eux qui détectent les prémices d’une brise, d’une averse, pour orienter les lames de la meilleure des manières. Ainsi, le vent passe avec les lames ouvertes, tandis qu’elles se ferment aux premières gouttes et ce, sans intervention humaines.

Il est courant également de faire installer des stores intérieurs ; la pergola n’ayant pas de parois. Ils sont parfaits pour se prémunir contre les rayons de soleil rasants au même titre qu’un lambrequin sur un store-banne.

Mais si cela n’est pas suffisant, il est possible d’augmenter encore le confort de sa pergola avec des parois. En fonction des souhaits du propriétaire, elles pourront être en vitres, à faire coulisser ou fixes ou encore en rideau de verre, c’est-à-dire pivotant sur elles-mêmes pour se ranger contre une paroi, en cas de besoin.

D’autres options sont à demander ; y compris après la pose de la pergola bioclimatique en aluminium ; comme une prise de courant, de l’éclairage ou encore un brumisateur pour supporter les épisodes caniculaires.

Rapide

Obtenez un devis pour une pergola bioclimatique en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 6
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Nos agences Exteralu
Longuenesse (62)
Saint-Quentin (02)
Compiègne (60)