Exteralu

Portail anti intrusion : est-ce possible ?

Portail battant axihome by me

Avec plus d’un cambriolage chaque minute en France, il est compréhensible que les professionnels souhaitent sécuriser leur entreprise, mais aussi leurs entrepôts. Est-ce que le portail peut aider, dans ce cadre ?

Le portail anti intrusion, c’est quoi ?

Comme un système d’alarme ou des menuiseries renforcées, un portail anti-intrusion est une structure d’extérieur qu’un professionnel choisit pour rendre ses extérieurs plus sécuritaires. Il ne faut pas oublier que les vols ne concernent pas uniquement l’entreprise. Garages, ateliers ou encore entrepôts de stockage peuvent être cambriolés, car ils contiennent des objets pouvant facilement se revendre.

Le plus souvent à destination des entreprises, aussi bien dans le secteur privé que public, les portails anti-intrusion sont réalisés en acier de haute résistance. Cela permet de lutter contre les personnes malintentionnées qui souhaiteraient pénétrer de force dans un lieu, la nuit, par exemple, en se servant d’un véhicule volé faisant office de bélier. La robustesse de ce dispositif n’est plus à prouver puisqu’il peut résister à un impact allant jusqu’à 7 tonnes.

Un tel portail peut se trouver en différentes hauteurs et longueurs, afin de répondre aux besoins du sur-mesure, le plus souvent. Certains d’entre eux peuvent faire sans problème jusqu’à 5 mètres de haut, soit de quoi décourager le plus déterminé des cambrioleurs. Il est en effet difficile d’escalader une paroi lisse, comme peut l’être un vantail de portail anti-intrusion.

De nombreuses options peuvent y être ajoutées comme des feux de passage à LED. Afin de signaler des intrusions inopportunes, la présence d’un gyrophare peut être tout à fait dissuasive.

Quels sont les types de portails adaptés à vos besoins ?

Selon la configuration des lieux, un professionnel peut vouloir faire poser un portail battant. Ce dernier se compose de deux vantaux qui peuvent s’ouvrir, selon les possibilités, sur l’intérieur et l’extérieur. Chaque vantail s’ouvre de façon indépendante, grâce à une butée centrale.

Un professionnel peut aussi préférer un modèle coulissant, sachant qu’on les trouve sous deux formes. Le modèle traditionnel comporte un rail fixé sur le sol dans lequel vient glisser le vantail.

Mais il est également possible de trouver un portail connu du monde entrepreneurial : le modèle autoportant.

Quel que soit celui qui sera choisi, le travail de maçonnerie pour faire tenir cet ouvrant doit être fait dans les règles de l’art par des personnes chevronnées.

Pour élaborer un portail anti-intrusion, il est souvent obligatoire de respecter un certain nombre de prérogatives qui sont mentionnées dans un cahier des charges. Chaque entreprise étant unique en la matière, les professionnels ont à cœur, à chaque demande, de réaliser un produit de qualité, fait pour durer dans le temps.

Mais les attentes des pros ; tout comme ceux des particuliers vont bien au-delà. Ils ne veulent pas d’un portail qui nécessitera de l’entretien. Ce type d’ouvrant doit résister à toutes sortes d’agressions, y compris celles de la météo. Pas question que les vantaux présentent, au bout de quelques mois, des premières piqures de rouilles.

Le choix du matériau mais aussi le soin qui sera apporté lors de la pose feront toute la différence.

Rapide

Obtenez un devis portail en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Demande de devis - Étape 1 sur 6